Éléments de Cytologie

Les membranes cellulaires

Rôles de la membrane cytoplasmique: le transport passif

 

La membrane cytoplasmique n'est pas une enceinte totalement close. Elle permet des échanges de matières avec l'extérieur grâce à une certaine perméabilité.

La nature n'aime pas les déséquilibres

Boîte à insectes

Imaginons une boîte séparée en deux compartiments entre lesquels est disposée une cloison amovible. Dans l'un des compartiments, on dispose un certain nombre d'insectes (des coccinelles, par exemple).
Que va-t-il se passer au moment où la cloison entre les deux compartiments sera enlevée ?

Patiente quelques instants pour revoir l'animation.

 
Lorsqu'une grande concentration d'insectes se trouve dans un compartiment de la boîte, ceux-ci ont tendance à se répartir uniformément dans chacun des compartiments.
 

Les molécules sont comme les insectes

Quand une cellule se trouve dans un milieu riche en sel, en sucre ou en tout autre soluté, il existe un déséquilibre entre les deux côtés de la membrane cytoplasmique. Du côté externe, la concentration en soluté est forte; du côté interne, la concentration est faible.

Tendance à l'équilibre

La membrane cytoplasmique permet les échanges de substances formées de petites molécules. Le soluté tend à traverser la membrane pour rétablir l'équilibre des concentrations. Ce phénomène physique est connu sous le nom d'OSMOSE.

Dans l'illustration ci-dessus, les flèches indiquent le sens dans lequel les solutés (Na+) et C6H12O6) auront tendance à se déplacer au travers de la membrane.

 

On laisse le système décrit dans l'illustration ci-dessus retrouver l'équilibre. Parmi les trois schémas suivants, lequel représente le mieux la situation du système après retour à l'équilibre ?

Schéma 1 Schéma 2 Schéma 3

  
M'écrire
Informations
Dernière mise à jour 22/08/2016